Le Gabon renforce le niveau de sécurité de ses côtes maritimes

0
108

Le 8 février 2021, la Direction générale de la Marine Marchande a annoncé le renforcement du niveau de sécurité dans les eaux sous juridiction gabonaise jusqu’à nouvel ordre. L’annonce a été faite dans un communiqué suite à la recrudescence des attaques de pirates.

Le niveau de sécurité ISPS a été porté à 2 (MARSEC LEVEL 2). Selon le guide pratique des opérateurs économiques de la Direction générale de la marine marchande, l’application du code ISPS consiste d’abord à déterminer les navires et les installations portuaires concernés par ce code et à évaluer leur niveau de sécurité. Cette évaluation peut être effectuée par un organisme auquel l’administration maritime a délégué des pouvoirs. Ensuite, à l’issue de l’évaluation, l’organisme habilité donne son accord sur les plans de sûreté et lance l’enquête initiale de sûreté du navire. Si l’enquête s’avère satisfaisante, l’Administration maritime délivre le Certificat international de sûreté du navire ou la Déclaration de conformité au Code ISPS de l’installation portuaire. Ce certificat est valable 5 ans.

Deux navires de pêche ont été attaqués en 2020 au large de Libreville. Au moment de l’attaque, six membres d’équipage avaient été enlevés. De plus, deux bateaux de pêche de la compagnie sino-gabonaise Sigapêche et un bateau de la compagnie Satram ont été attaqués. Un capitaine gabonais a été tué et quatre Chinois ont été enlevés lors de cette attaque en 2019.

Leave a reply