Le Gabon renvoie ses ambitions de certification forestière en 2025

0
490

Le Gabon a repoussé de 3ans encore ses ambitions de certification forestière. Le pays avait fait une prévision sur l’horizon 2022 mais devra désormais attendre 2025 pour réaliser cette performance. Outre le FSCPEFC va également jouer un rôle déterminant dans ce processus de certification forestière.

Le projet de certification forestière est chapeauté par le ministère gabonais des Eaux et Forêts en partenariat avec le FSC. C’est conformément à la vision du président de la République, Ali Bongo Ondimba. L’échéancier 2025 a été finalement arrêté comme année d’aboutissement du processus de certifications des concessions forestières nationales. Dans le même temps, l’Etat a ouvert ce processus a un autre partenaire : le PEFC qui, avec le FSCvont conduire ce processus.

Ce réaménagement du calendrier a pour objectif d’amener le Gabon à rationaliser l’écosystème de l’amont forestier. C’est pour promouvoir la gestion durable et mettre en place un ensemble de mesures en faveur de la certification et de l’éradication des pratiques illégales. Une opération coup de point dans les 9 provinces et le retrait des permis aux opérateurs dans l’illégalité sont menés. Le projet a le mérite de promouvoir le développement d’une économie tournée vers la durabilité.

Leave a reply