Le Gabon s’active pour booster sa production annuelle d’huile de palme brute

0
248

Le Gabon se prépare pour booster davantage sa production annuelle d’huile de palme brute. Pour le compte de l’année 2021, le pays compte atteindre plus de 91.000 tonnes d’huile. Cette prévision est en hausse de 16,6% comparativement au 75.000 tonnes produits en 2020. Elle intervient suite à l’amélioration des rendements des plantations d’Olam Palm.

Cet objectif est inscrit dans le récent document de prospective économique élaboré par le ministère chargé de l’Economie. Le pays espère  tirer d’importants bénéfices de la prochaine production. Le prix  d’achat actuel de l’huile de palme est d’environ 328.000 francs CFA la tonne. Il a connu une hausse de 2% par rapport à l’année dernière. Ceci s’explique par la remontée des prix du pétrole.

À partir de ces prévisions optimistes, le gouvernement gabonais prédit que la production d’huile de palme raffinée connaîtra aussi une hausse. Elle passerait de 13milles tonnes en 2019 à plus de 15.000tonnes à l’horizon 2023. Les autorités gabonaises comptent sur la montée en puissance de l’usine d’huile de palme d’Awala et de celle de Mouila.

La filière de l’huile de palme brute a affiché des résultats positifs au terme de l’année 2020. Malgré la crise sanitaire du Covid-19, la récolte des régimes de palme s’est consolidée. Elle était de 22,5% avec plus de 291milles tonnes. La  trituration des noix de palme a également permis de produire 3milles tonnes d’huile palmiste. Ce qui constitue une hausse de 50,6% par rapport à la même période en 2019.

 

 

Leave a reply