Le Gabon veut aider le Royaume-Uni pour la réussite de la COP 26

0
265

Le Gabon compte bien aider Royaume-Uni pour la réussite de la 26e Conférence des parties (COP 26). Le sujet était au cœur de la rencontre tenue jeudi entre le ministre gabonais de l’environnement Lee White et le président de la COP 26, le britannique Alok Sharma. Le pays préside depuis 2019 le groupe de négociateurs africains pour le climat (AGN).  Membre de la délégation gabonaise actuellement en visite à Londres, Lee White le ministre gabonais de l’environnement à ce sujet  : « Nous sommes en contact étroit et constant avec Alok Sharma. Le Gabon promet de faire tout son possible pour l’aider, ainsi que le Royaume-Uni, à faire de la COP 26 le succès dont nous avons tous besoin ».

À Londres, le  ministre gabonais s’est également entretenu avec le président de la COP 26, sur le Dialogue de Petersberg sur le climat et d’une série de problématiques. «Il s’agit du renforcement de l’ambition climatique, de  la COP 27 qui aura lieu en Afrique et l’augmentation du financement pour l’adaptation climatique », a tweeté Alok Sharma, président de la COP 26.

Le Gabon est un contributeur majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le pays est recouvert à 88 % par l’épaisse forêt équatoriale. Il considérée comme l’un des deux poumons verts de la planète.

Leave a reply