Le gabonais Henri-Max Ndong Nzue, pourrait devenir le « monsieur afrique » de TotalEnergies

0
589

Henri-Max Ndong Nzue serait pressenti pour être nommé à la tête du département exploration-production Afrique de TotalEnergies. Si tout se passe bien, le gabonais  va succéder incessamment à l’actuel directeur de cette branche du groupe, le français Nicolas Terraz.

La nomination devrait être confirmée au cours du prochain conseil d’administration de Total Gabon. Il se tiendra le 24 Août prochain. Ndong Nzue devrait prendre officiellement fonction à partir du 1er Septembre prochain.  À compter de cette date, il deviendra président du conseil d’administration de toutes les filiales africaines du groupe.

Nicolas Terraz pourrait prendre le poste très convoité de directeur général de l’exploration-production du groupe. Il serait donc le numéro 2 du groupe juste après le PDG, Patrick Pouyanné. Ceci, en remplacement de l’actuel  occupant du poste, Arnaud Breuillac.

Henri-Max Ndong Nzue a été directeur général de Total Gabon sur 4ans, entre 2015 et 2019. Ndong Nzue a d’ailleurs été le tout premier ressortissant gabonais à occuper cette fonction. Depuis 2019, il officie en tant que secrétaire général et directeur Amériques du groupe. Ingénieur de formation, diplômé en Polytechnique, le gabonais a passé l’essentiel de sa carrière au sein du groupe français. Il y a exercé successivement en Norvège, au Yémen, en France mais aussi aux Pays-Bas.

Leave a reply