Le gouvernement autorise l’importation de 3 000 tonnes d’huile de cuisine

0
197

Le gouvernement gabonais a récemment autorisé l’importation de 3 000 tonnes d’huile de cuisine. Il s’agit d’une opération effectuée à cause de la pénurie et la hausse des prix d’huiles de cuisine au Gabon. Le porte-parole du gouvernement, Jessye Ella Ekogha l’a annoncé hier au cours d’un point de presse.

« On a été en période de Covid-19. Donc, on a eu une baisse de la production. Malheureusement, certains grossistes et opérateurs indélicats en ont profité pour spéculer et augmenter les prix. Pour régler cette situation, il y a eu un travail avec le principal producteur d’huile au Gabon. Ceci pour un retour à la normale qui devrait se faire d’ici la fin de l’année. Il y a aussi une autorisation spéciale d’importation de 3 000 tonnes d’huiles pour répondre aux besoins de la population« , a indiqué le porte-parole du gouvernement, Jessye Ella Ekogha. Aucune précision n’a été donnée sur les opérateurs concernés par cette autorisation spéciale.

Depuis le début de la crise sanitaire, les prix d’huile de cuisine ont considérablement augmenté dans le pays. À Libreville par exemple, le bidon de 5 litres d’huile est vendu aujourd’hui à 7 500 FCFA dans les marchés contre 4 500 FCFA avant la Covid 19. C’est une hausse que les populations ne comprennent pas. Surtout que le Gabon est un producteur, et même un exportateur d’huiles.

Selon les données du ministère de l’Économie, le Gabon a produit 70 340 tonnes d’huile de palme brute en 2020. Ce qui constitue une augmentation de 27,6 %. Pour 2021, le pays compte en produire 91 000 tonnes, en hausse de 16,6 %. L’huile de palme est produite au Gabon principalement par Olam Palm, sur une superficie totale de 202 000 ha.

Leave a reply