Le gouvernement gabonais œuvre pour éviter la double imposition aux investisseurs de trois pays

0
130

Le gouvernement gabonais prépare la ratification de trois accords. Ceux-ci visent à éviter la double imposition et prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu pour les investisseurs de trois pays. Il s’agit de l’Italie, la Corée du Sud et les Émirats Arabes Unis. Le sujet a été abordé au cours du Conseil des ministres tenu le 17 décembre dernier.

Les projets de loi autorisant l’Etat du Gabon à ratifier ces trois accords ont été validés lors du Conseil des ministres. Dans les prochains jours, ces projets de texte devront être soumis et défendus au Parlement par le ministre des Affaires étrangères. Avec ces accords, les investisseurs italiens, coréens, et des Émirats arabes unis bénéficieront, au Gabon, d’une position privilégiée.

« L’idée voulue est d’établir et de renforcer le cadre juridique propice aux investissements des pays cités avec le Gabon. Puis de favoriser un accroissement des relations commerciales entre les parties contractantes« , a expliqué le gouvernement. Il précise que ces accords s’inscrivent dans le cadre des actions menées pour inciter l’initiative privée dans la diversification de l’économie nationale.

Le Gabon accélère ce processus de ratification au moment où il prépare un nouveau code des investissements. Ce dernier ambitionne de doter le Gabon d’un instrument attrayant pour les investisseurs. Il contribuera à l’amélioration du climat des affaires au Gabon.

Leave a reply