Le gouvernement met 127,5millions FCFA à la disposition de la presse gabonaise 

0
525

L’aide 2021 prévue pour la presse gabonaise, par le gouvernement, s’élève à 127,5millions FCFA. Les fonds seront mis à la disposition des médias gabonais. Une commission de subvention d’aide a été mise en place à cet effet. Elle procédera à l’examen des dossiers lancé au ministère de la communication mercredi dernier en présence des patrons de presse gabonaise.

Ladite commission aura une semaine pour déterminer qui d’entre les 29 journaux et les 45 sites internet seront éligibles à la subvention. « La commission aura la lourde tâche d’examiner les différents dossiers de demandes des responsables des médias publics et privés. Ces derniers ont soumis leur dossier et la commission déterminera leur conformité avec les textes en vigueur. Je voudrais rappeler que les critères retenus sont très sélectifs. La déontologie tient compte non seulement du cadre juridique, mais aussi des réflexions émises par le régulateur. Puis des partenaires sociaux représentant les médias« , a déclaré Hermine Otounga Souna, vice-présidente de la commission de la subvention d’aide à la presse.

Les prétendants à la subvention d’aide à la presse devront justifier d’une éthique et d’une déontologie qui ne souffrent d’aucune contestation auprès de la Haute autorité de la communication (HAC). Cette subvention d’aide à la presse a été mise en place en 2003, par le défunt président gabonais, Omar Bongo Ondimba. L’année dernière sur 56 dossiers examinés, seuls 37 avaient été jugés éligibles. Ils s’étaient partagés la somme de 100 millions FCFA.

Leave a reply