Le gouvernement prend des mesures pour lutter contre les violences faites aux femmes

0
395

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a dirigé le Conseil des ministres du mardi 23 mars.  Ce conseil qui s’est tenu par visioconférence, a permis aux membres du gouvernement d’adopter le projet de loi portant sur l’élimination des violences faites aux femmes.

Ce projet de loi, pris en application de l’article 47 de la constitution de la République gabonaise, permettra de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes. L’objectif est de « mettre en place, les  mesures permettant de protéger les femmes contre  toutes les formes de violences et de discriminations,  de les prévenir, les poursuivre et les éliminer, de  même que les violences qui les affectent de manière  disproportionnée dans le milieu familial », a indiqué le communiqué.

Pour un meilleur suivi, le gouvernement prévoit de créer un observatoire national des droits de la femme. Pour cela, selon le communiqué final du Conseil des ministres, toutes les administrations concernées ont un rôle à jouer. Les ministères en charge des conditions des femmes, de la famille, de l’éducation nationale, de la santé, de la justice, de l’intérieur et de la défense nationale, des affaires sociales et de la communication seront chargés de prendre les mesures appropriées pour lutter efficacement contre les violences faites aux femmes.

Leave a reply