Le gouvernement prévoit sécuriser le stade Omar Bongo victime d’acte de vandalisme et d’incivisme

0
157

Le gouvernement gabonais a prévu sécuriser le stade Omar Bongo. Le site est victime d’acte de vandalisme et d’incivisme. Il y a pourtant des travaux de réhabilitation qui y sont effectués. Les riverains s’y introduisent impunément. Ils abîment par la même occasion les infrastructures.

L’office national de développement du sport et de la culture (Ondsc) s’est engagé dans la préservation des infrastructures du site. Il a initié avec le ministre gabonais des sports, des séances de nettoyage du stade. » L’objectif est d’assainir le site de ce chantier en arrêt depuis 2016. Notamment à travers le désherbage à l’intérieur et l’extérieur de l’enceinte, le curage des canaux d’évacuation des eaux usées. Puis le ramassage des ordures, le balayage, l’enlèvement des déchets et autres immondices », a indiqué l’Ondsc.

L’office précise qu’il n’a en charge ni la réhabilitation, ni la gestion du stade omnisport. Son action s’inscrit simplement dans le cadre de la préservation de cette infrastructure. Ceci en attendant le règlement du contentieux de ce chantier et la reprise des travaux pour son achèvement.

Les travaux de réhabilitation du stade ont été interrompus en 2016. Ceci pour cause d’un conflit commercial entre le Gabon et la société espagnole Eurofinsa. Pour l’heure, une information officielle ne renseigne sur la suite du litige en cours. Les travaux sont toujours à l’arrêt.

 

Leave a reply