Le maire de Libreville indemnise les riverains de la décharge de Mindoubé pour leur déguerpissement

0
292

Le 15 mars, le maire de Libreville a lancé une opération d’indemnisation des populations riveraines de la décharge de Mindoubé afin d’avoir un espace plus important. Cet espace servira à recevoir les déchets ménagers de la commune. Ces populations ont donc l’obligation de quitter le site dans un mois.

Le maire s’est rendu à la base de Clean Africa le 15 mars pour une rencontre avec les riverains de la décharge. Le maire a opté pour un agrandissement de la surface de la décharge au vue de sa saturation. « La collecte est aujourd’hui saturée. Il fallait donc trouver un peu plus d’espace pour faire en sorte que toutes les ordures ménagères que l’on collecte dans Libreville soient déposées, le temps de trouver un autre site», a déclaré le maire.

La rencontre du maire avec la population a permis d’évaluer les maisons des habitants afin de leur donner une indemnité. A cet effet, le maire a remis un chèque à un résident de la décharge le 15 mars, en guise de symbole.

Après avoir reçu son chèque, le bénéficiaire a invité ses voisins à quitter ce lieu compte tenu des dangers et des risques pour la santé. «La décharge de Mindoubé, même quand on ne met pas le feu, il y a le feu sous terre. Ils doivent comprendre qu’il y a quelque chose qui se passe et partir. Enlever les enfants pendant qu’il est encore temps», a déclaré le récipiendaire Gergon Louis Nguéma Obiang.

Le montant alloué à la population provient des fonds de la société CleanAfrica, selon la mairie de Libreville. L’allocation permettra à la population de trouver un autre logement dans un meilleur environnement. Le montant des chèques n’a pas été révélé.

 

Leave a reply