Le ministère de l’Intérieur lance un recensement des entreprises exerçant dans la sécurité privée

0
25
Bodyguard

Le ministère de l’Intérieur a lancé, depuis la semaine dernière, l’enrôlement des entreprises exerçant dans la sécurité privée au Gabon. Ce recensement concerne également les opérateurs évoluant dans le gardiennage, le transport de fonds et d’autres activités similaires en territoire gabonais. L’opération vise à identifier et traquer les clandestins évoluant dans ce secteur.

Cette opération s’étend jusqu’au 27 septembre prochain. Elle se déroule au ministère de l’Intérieur. Le gouvernement compte détenir une base de données avec le nombre exact d’opérateurs qui exercent dans ce secteur.

Au Gabon, plusieurs entreprises exercent de manière illégale dans ce secteur. Beaucoup d’entre elles restent à ce jour non déclarées. « Il y a des entreprises qui se font déclarer et d’autres non. C’est notre mission régalienne de les recenser », a indiqué le communiqué du ministère. Le département ministériel prévient par ailleurs les entreprises qui ne se feront pas enregistrer, qu’elles pourraient voir leurs activités interdites en République gabonaise.

Leave a reply