Le ministre de l’Agriculture souhaite que la grande distribution soutienne les producteurs locaux

0
432

Le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, a invité la grande distribution gabonaise à soutenir les producteurs locaux. Cette annonce fait suite à l’arrivée d’une nouvelle entreprise française spécialisée dans la grande distribution dans le pays.

Pour le ministre, il est important de promouvoir les produits locaux. « Je ne dirai jamais assez combien il est important que la grande distribution gabonaise soutienne plus en amont les producteurs gabonais. Les modèles basés sur les importations ne sont plus durables et freinent l’essor du made in Gabon », a-t-il déclaré sur son compte Twitter le 10 mars.

Il y a quelques jours, l’entreprise spécialisée dans la grande distribution au Gabon, Ceca-Gadis, a signé un partenariat avec une société française. Ce partenariat devrait permettre de renforcer l’offre des produits Ceca-Gadis à moindre coût dans le pays. Mais pour le ministre de l’Agriculture, ce partenariat ne profitera au Gabon que « s’il concourt à ce que CecaGadis investisse dans les chaînes de valeur qui mènent de la terre, de l’étable ou de la mer à l’assiette en passant par la transformation locale. Voilà la direction ».

A cette condition, le Gabon pourra augmenter la production locale et réduire la dépendance alimentaire extérieure. Les importations alimentaires coûtent à l’Etat environ 550 milliards de francs CFA par an. L’objectif des autorités du pays est de porter la production locale à 50% de la consommation alimentaire. La réalisation de cet objectif permettra d’augmenter la part de l’agriculture dans le PIB du pays, qui est actuellement inférieure à 10%.

 

 

Leave a reply