Le ministre gabonais de la Santé lance la campagne de vaccination anti-Covid au CASSGA 

0
185

Le ministre gabonais de la santé a procédé hier au lancement d’une campagne de vaccination anti-Covid. C’était au Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayouné (CASSGA). Malgré la pluie diluvienne, Guy Patrick Obiang Ndong s’était rendu dans ledit centre, communément appelé Centre médico. Le ministre d’État était en compagnie de sa collègue en charge des affaires sociales, Prisca Nlend Koho. Ils ont ensemble effectué le déplacement pour donner le ton à ladite campagne.

Le CASSGA viend ainsi en appui à la soixantaine de centres de vaccination déjà fonctionnels à travers le pays. L’ouverture de site va permettre, au comité national de vaccination, d’accroître sa couverture vaccinale. « L’ajout de cette mesure préventive aux côtés des autres activités menées par le service médicale d’urgence s’aligne avec la vision du gouvernement. Le Chef de l’Etat déploie de grands moyens depuis le début de la pandémie pour lutter contre la propagation de la covid-19 et de ses différents variant« , a indiqué Patrick Ossi-Okiri. Ce dernier est le directeur général de la Caisse Nationale Sécurité Sociale (CNSS).

Tout comme les autres sites de vaccination, le CASSGA donnera l’accès à tout type de vaccin disponible sur le territoire national. Ce sera en fonction des souhaits des volontaires.  » Il n’y a pas de discrimination dans les vaccins. Sur tous les sites il y a des vaccins Sinopharm, Pfizer et Jonhson & Jonhson. Un travail est fait avec le Copivac pour répondre aux besoins des populations« , a précisé le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong.

Au Gabon, 121 755 personnes ont déjà bénéficié d’une dose de vaccin. C’est un décompte fait depuis le lancement de la campagne, en mars 2021 au Gabon. Par rapport à la cible prévue de 60 % de la population, le taux de couverture vaccinale complète actuel est de 9,04 %. Celui de la première dose était de 11,99 %.

Leave a reply