Le ministre gabonais de l’Énergie rencontre les Syndicats de la SEEG

0
26
Énergie

Le ministre gabonais de l’Énergie et des ressources hydrauliques a récemment rencontré les syndicats de la Société d’électricité et d’eau du Gabon (SEEG). Comme annoncé, Alain-Claude Billie-By-Nze s’est imprégné des réalités liées à leur emploi depuis les récentes réformes entérinées du gouvernement dans le secteur.

 »La libéralisation, entérinée par les deux projets de lois, est déjà contenue dans la loi du secteur, tout comme elle est prise en compte dans la nouvelle concession. Il ne s’agit donc pas d’un élément nouveau puisque du reste, le secteur a vu l’arrivée de nouveaux acteurs’’, a expliqué le ministre gabonais de l’Énergie, Alain Claude Billie-By-Nze.

La nouvelle convention signée par l’État prévoit la séparation comptable des activités d’électricité et d’eau déjà effective. Deux nouveaux règlements de service distincts seront également appliqués chacun à un secteur spécifique.  »C’est cette même séparation de fond qui a conduit à l’adoption de deux projets. Ils portent tous sur la réglementation des secteurs tout aussi spécifiques que sont l’eau et l’électricité’’, a affirmé le ministre d’État.

Cette clarification d’Alain-Claude Billie-By-Nze intervient à la suite du conseil des ministres tenu à Libreville le 1er septembre dernier. Au cours de cette réunion, le gouvernement a entériné des réformes qui garantissent, entre autres, le droit d’accès à l’énergie électrique et l’eau. Elles prévoient une meilleure gouvernance dans la gestion des activités dans ces secteurs. Le gouvernement insiste sur la prise en compte des bonnes pratiques internationales.

Leave a reply