Le nouveau Maire de Libreville suspend le contrat du Groupe Jeta

0
236

Le nouveau Maire de Libreville, Marie-Christine Ndutume Mba a procédé à la suspension du contrat du Groupe Jeta. Il s’agit d’un contrat de près de 400millions passé au mépris des règles des marchés publics. Ce même contrat a d’ailleurs forcé la démission de l’ancien édile de Libreville, Eugène Mba. Les véritables raisons de la suspension du contrat n’ont pas été pour le moment, dévoilées.

« La mairie nous a envoyé un document pour suspendre les travaux. C’est donc sur la base de celui-ci que nous avons suspendu les contrats de travail des employés », a indiqué la responsable de l’entreprise. A ce jour, il reste des zones d’ombre non élucidées sur l’usage fait du montant annoncé et qui a déjà été décaissé par l’ancien Maire. Il existe un retard de paiement des salaires qui serait tributaire de la dette de la mairie. Les employés de la société réclament en tout 2mois de salaires impayés. Cette situation crée une certaine tension. Les salariés de l’entreprise ont récemment séquestré le directeur des ressources humaines de la boîte ainsi que la directrice administrative.

Eugène Mba, le Maire sortant de Libreville a ordonné un décaissement de 337,9millions de FCFA au profit du Groupe Jeta. Ceci quelques mois après sa prise de fonction et sans même que l’entreprise n’est enclenchée les travaux pour lesquels il a été embauché. Cette situation avait fait grand bruit au sein du conseil communal. Des soupçons de détournement ont d’ailleurs été évoqués. Ceux-ci ont poussé à la démission du Maire.

Leave a reply