Le nouveau Port d’Owendo abritera une usine de transformation de poissons

0
41
poissons

Le nouveau Port d’Owendo va bientôt abriter une usine de transformation de poisson. Cette usine sera alimentée par des chambres froides qui seront également construites. Il s’agit d’une stratégie visant à renforcer les infrastructures de stockage et de transformation des ressources halieutiques au Gabon.

Le gouvernement compte développer davantage sa filière poisson au cours des 10 prochaines années. Le projet va engendrer ‘‘3000 emplois directs et 9000 emplois indirects, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 100 milliards de FCFA. Cette filière est pourvoyeuse d’emplois et les métiers exercés sont nombreux et variés. Ils vont des manutentionnaires aux ingénieurs agroalimentaires en passant par l’électromécanique’’, a affirmé Koumba Kombila, chef de projet structuration de la filière thonière.

Avant la construction de cette nouvelle usine, les autorités gabonaises mettront d’abord en service la Société frigorifique du Gabon (Sifrigab). Cette usine est en arrêt d’activité depuis environ 10 ans. Elle sera à nouveau opérationnelle en 2023.

Le Gabon a signé en juin 2021, un accord de pêche avec l’Union européenne (UE). Il autorise les navires européens à pêcher dans ses eaux 32 000 tonnes de poisson par an pendant 5 ans. La transformation de ce poisson au Gabon pourrait générer un chiffre d’affaires de plus de 576 milliards de FCFA.

Leave a reply