Le paiement des allocations du 4e trimestre 2021 des élèves-stagiaires de l’ENS va connaître un retard

0
304

Le paiement des allocations du 4e trimestre 2021 des élèves-stagiaires de l’École normale supérieure (ENS) connaîtra un léger retard. L’annonce a été faite jeudi dernier par l’agence nationale des bourses du Gabon (ANBG). L’agence indique que cette situation est due à des « raisons indépendantes de sa volonté« .

L’Anbg présente ses excuses pour les désagréments causés. Elle rassure tout de même les élèves stagiaires « des dispositions urgentes prises afin de remédier à ce problème dans les meilleurs délais ». Cette situation est susceptible de créer des remous si une solution rapide n’est pas trouvée. Les élèves de l’ENS ont déjà eu à organiser des grèves pour revendiquer ces allocations. C’était à l’époque où elles étaient gérées par le trésor public.

En janvier dernier, l’ENS a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif de paiement. La raison est la récurrence des actes répréhensibles liés au paiement des allocations d’études. Il s’agit notamment des actes d’agression perpétrés sur des enseignants, les fausses accusations, les revendications fantaisistes et bien d’autres encore.

Les autorités de l’établissement ont alors confié la gestion des allocations directement à l’ANBG en janvier 2021. C’était pour éviter d’autres perturbations. L’ENS est la seule école publique de formation des enseignants du second degré général au Gabon. Elle existe depuis plus de vingt ans. Le fichier de cette école affichait en janvier 2021, 617 élèves en formation.

Leave a reply