Le Parc national de l’Ivindo est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

0
143

Le Parc national de l’Ivindo vient d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La décision a été rendue publique au cours de la 44e session élargie du Comité du patrimoine mondial organisée par l’UNESCO. Cette session a été tenue en coopération avec la Chine. C’est sur sa page Facebook que le président gabonais a annoncé la nouvelle. « C’est un grand jour pour notre pays et pour notre planète! », a-t-il écrit.

Cette consécration du parc gabonais récompense les efforts consentis par le Gabon en matière de protection des forêts. Le dossier de candidature du parc a été déposé depuis Janvier 2020 auprès de l’Unesco. Grâce à cette distinction, le pays est davantage reconnu pour son rôle déterminant dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Parc national de l’Ivindo est situé dans la province de l’Ogooué-Ivindo dans le centre-est du Gabon. Il s’étend sur une superficie de 3000 km2. Le site est le deuxième à être inscrit sur la liste de l’Unesco. Avant lui, le Parc de la Lopé a été inscrit depuis 2007 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Il est très protégé et est qualifié de mixte. Sur la liste de l’Unesco, il est dénommé « Écosystème et paysage culturel relique de Lopé-Okanda ».

Le Gabon est recouvert à près de 88% par la forêt équatoriale. Il est considéré comme l’un des pays les plus en pointe en matière de protection de l’environnement. Le pays a récemment été récompensé pour son action en faveur de la protection des forêts. Il a reçu en tout 17millions de dollars de la CAFI  pour le taux de tonnes de carbone supplémentaires séquestrées.

Leave a reply