Le Parlement gabonais adopte le projet de loi sur le harcèlement en milieu scolaire et familial

0
104

Le Parlement gabonais a adopté jeudi dernier le projet de loi sur le harcèlement en milieu scolaire et familial. Désormais, ces actes seront sévèrement punis par la législation gabonaise. En dehors de ces deux phénomènes, la guerre contre le cyberharcèlement est également lancée.

À travers ce vote, le Gabon muscle sa législation et confirme son statut de pays progressiste. Le député de Moanda, Alexandre Awassi, s’est réjoui sur son compte Twitter de cette adoption. « Nous sommes dans un contexte négativement marqué par des actes immoraux d’agressions sexuelles sur mineurs. Cette loi est un outil pour y remédier« , a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement sont de véritables fléaux au niveau mondial. Le Gabon n’y échappe pas. Chaque année, ils poussent à la dépression et aux suicides un nombre grandissant d’enfants. Cette législation est donc bienvenue à la fois pour permettre une prise de conscience et enrayer ce phénomène.

En Afrique, le Gabon est connu pour ses lois sociétales particulièrement progressistes. Le pays est très avancé sur les questions d’égalité femme-homme, de la dépénalisation de l’homosexualité ou désormais de la lutte contre le cyberharcèlement.

Leave a reply