Le patron d’IG Télécom, Alain Bâ Oumar,  condamné par la justice gabonaise 

0
135

Le Patron d’IG Télécom est désormais fixé sur son sort. La justice gabonaise a rendu son verdict hier. Alain  Oumar est condamné à un an de prison avec sursis. Il devra verser une amende fixée à 1 million FCFA au Trésor public gabonais.

Le président de la Confédération Patronale Gabonaise est condamné pour faux et usage de faux. Sa société a empoché 600 millions FCFA pour un contrat, dans le cadre d’un marché passé avec l’Etat. Ce marché concerne les travaux de connexion des lycées, collèges et écoles primaires du Gabon. Les travaux n’ont, au final, jamais été effectués.

Le condamné est à la tête d’une grande organisation gabonaise. Fondée en 1959, la CPG représente près de 350 entreprises. Celles-ci contribuent à 80 % du PIB et 90 % de l’emploi formel du Gabon. La CPG travaille jour après jour à l’amélioration du climat des affaires au Gabon pour le secteur privé.

Leave a reply