Le premier laboratoire alimentaire du Gabon ouvrira bientôt ses portes

0
327

Le Gabon dispose désormais de son premier laboratoire d’analyse alimentaire. Ce laboratoire ouvrira ses portes en mars 2021. Avec ce laboratoire d’analyse, le Gabon mettra fin à l’envoi d’échantillons à l’étranger pour y être testés. C’est aussi l’occasion pour l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) de répondre aux attentes des opérateurs du secteur alimentaire en termes de sécurité et de qualité des aliments.
L’avènement de ce laboratoire d’analyse alimentaire permettra de contrôler les produits alimentaires importés dans le pays. « Lorsqu’un importateur fera venir sa cargaison, nous avons ce que nous appelons le plan de surveillance sanitaire. Si nous avons une suspicion sur le produit qui est importé, il suffira tout simplement de faire un prélèvement, l’amener au laboratoire alimentaire, de faire différentes analyses sur le produit et au sortir des résultats, nous prenons une décision par rapport à cet aliment importé », a déclaré la conseillère du directeur général d’Agasa, Maryse Colette Adiaheno.
Le laboratoire sera équipé de matériels conformes aux normes ISO 17025 et ISO 9001/2015. Le chromatographe Ultra Performance Liquid Chromatography (UPLC) permettra de déterminer et de mesurer la quantité des substances organiques présentes dans les aliments, même si ces dernières sont à très faible dose. La section d’analyse des métaux lourds sera équipée d’un spectromètre à haute performance. Cet appareil offrira un taux élevé de fiabilité des résultats.
Il est clair que ce laboratoire répond à l’ambition du président gabonais Ali Bongo de doter le pays d’une agence pour la mise en œuvre des politiques publiques en matière de sécurité sanitaire et phytosanitaire.

Leave a reply