Le Premier ministre gabonais déjoue une grève imminente des syndicats des travailleurs gabonais

0
118

Le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda a déjoué une grève imminente des syndicats des travailleurs gabonais. Le piquet de grève était initialement prévu pour se tenir ce jour. Il a été suspendu et a laissé place à la tenue d’une assemblée générale. L’annonce a été faite par le président de la machette syndicale des travailleurs gabonais vaillants (MSTGV), Pierre Minsta.

Les négociations ont été menées par le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda et son équipe. « Il s’est tenu dans les locaux de la CPPF une rencontre d’urgence. Étaient conviés les Ministres de la Défense, du Budget, de la Fonction Publique, DG CPPF et ses collaborateurs. Puis le DG de la Fonction Publique, DG Agence Judiciaire de l’Etat  Directeur de la Solde, les conseillers des ministres, les partenaires sociaux et l’ANAREG. Au terme de ces divers échanges avec les membres du gouvernement, nous informons l’ensemble des retraités civils et militaires de ce que le piquet de grève est suspendu. Il fait place à la tenue d’une assemblée générale à notre siège sis derrière l’ENES. Dans cette logique, les délégations provinciales de la MSTGV sont tenues de suspendre tout mouvement. Puis attendre les conclusions de l’AG de demain pour toute action« , a indiqué le secrétariat général de la MSTGV.

Le spectre d’une grève générale, espérée par l’opposition politique est ainsi déjoué. Le climat de tension au sein des syndicats gabonais devrait se régulariser dans les tout prochains jours.

Leave a reply