Le Premier ministre gabonais prévoit étendre l’Internet à haut débit à l’intérieur du pays

0
139

Le Premier ministre gabonais a prévu rendre plus accessible internet à l’intérieur du pays. Rose Christiane Ossouka Raponda veut étendre l’internet à haut débit sur toute l’étendue du territoire gabonais par la fibre optique. Le sujet était au cœur d’un entretien tenu mercredi dernier. Il a eu lieu entre le chef du gouvernement et le président-directeur du Groupe Vivendi Africa. Marco De Assis a discuté avec le Premier ministre des modalités de réalisation d’un tel projet numérique.

« Nos discussions ont porté sur le développement de l’internet très haut-débit par fibre optique. Ceci en particulier à l’intérieur du pays. Il faudra également penser à l’amélioration du service. Ceci grâce aux capacités fournies par les câbles sous-marins et par le Backbone national (CAB 4)« , a déclaré Rose Christiane Ossouka Raponda, chef du gouvernement gabonais.

Pour le Premier ministre, le numérique est l’un des leviers majeurs du développement du pays. C’est donc un secteur prioritaire en termes d’investissement. En territoire gabonais, nombreuses sont les populations privées de cette technologie. Ceci malgré le déploiement des deux phases du projet CAB+. Il sera désormais question pour Rose Christiane Ossouka Raponda d’inverser cette fracture.

L’accès à l’internet est déjà une réalité dans la capitale gabonaise. Par cette nouvelle volonté d’étendre, le Gabon semble résolument fidèle à ses ambitions. Il s’agit notamment de doter le pays d’une infrastructure numérique de rang mondial. C’est un système qui devrait réellement profiter aux populations.

Leave a reply