Le président Ali Bongo Ondimba élevé à la dignité de Grand-croix dans l’ordre de la Pléiade 

0
94

Le président Ali Bongo Ondimba a été élevé à la dignité de Grand-croix dans l’Ordre de la Pléiade. La cérémonie s’est déroulée en marge de la clôture des travaux de la réunion du bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. Elle s’est tenue vendredi dernier.

C’est des mains du président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi que le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, a réceptionné cette distinction, la plus élevée de cet ordre honorifique au nom du président gabonais. « Cette distinction vient couronner l’engagement, l’investissement et la contribution du président Ali Bongo Ondimba en faveur du rayonnement des idéaux de la Francophonie. Un engagement perceptible à travers la dynamisation des relations avec d’autres pays membres de cet espace« .

Le président Ali Bongo est considéré comme l’un des chefs d’Etat africains les plus actifs sur la scène internationale. Le Gabon est un acteur majeur dans la lutte contre le changement climatique. Il est aussi membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Le pays est par ailleurs réputé pour sa diplomatie d’équilibre, aussi bien entre ses nouveaux partenaires que ceux plus traditionnels, puis entre les acteurs francophones et anglophones.

Le président gabonais rejoint ainsi la liste des présidents ayant reçu la même distinction. Il s’agit des présidents Félix Houphouët-Boigny, Léopold Sédar Senghor, Mobutu Sese Seko, Jacques Chirac et Habib Bourguiba. La Pléiade est un ordre à vocation internationale. Elle est destinée à reconnaître les mérites éminents des personnalités qui se distinguent en servant les idéaux de la Francophonie. 

Leave a reply