Le président Ali Bongo Ondimba prescrit l’amélioration des soins de santé dans les hôpitaux publics 

0
515

Le président Ali Bongo Ondimba insiste sur l’amélioration des soins de santé dans les hôpitaux publics. Le sujet a été débattu hier au cours d’une séance de travail tenue entre le président gabonais et son Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda. Le ministre gabonais de la santé, Guy Patrick Obiang était également de la partie.

L’assise avait pour but de regarder de manière globale le secteur santé au Gabon. Puis faire le point sur les actions menées par le gouvernement dans ce secteur. L’instruction donnée par le président de la République intervient dans un contexte où les populations se plaignent de l’accueil et de la qualité de la prise en charge dans les structures sanitaires publiques.

Pour améliorer la qualité des soins, plusieurs projets sont en cours dans le pays. Il s’agit entre autres du projet de réhabilitation de huit centres hospitaliers dans le cadre du Projet d’appui au secteur santé phase 2 (PASS2). Un autre projet de construction au sein de la Zone économique spéciale de Nkok est en cours de gestation dans le pays. Une école spécialisée en soins infirmiers pour combler le déficit de personnel paramédical.

Au cours de la séance de travail avec le Premier ministre gabonais, le chef de l’État a également demandé au gouvernement d’intensifier la campagne vaccinale. Ceci afin de protéger les populations contre le virus de la Covid-19. A ce jour, seuls 28 % de la population a reçu la première dose de vaccin et 23 % sont complètement vaccinées. Le Gabon a comme objectif de vacciner à fin 2022, 50 % de la population.

Leave a reply