Le président Ali Bongo Ondimba rend hommage au défunt président malien Ibrahim Boubacar Keïta

0
110

Le président Ali Bongo Ondimba a rendu un hommage à l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Ce dernier est décédé dimanche dernier à Bamako. L’ancien président malien a dirigé le Mali entre 2013 et 2020. Il s’est éteint à son domicile de Bamako à l’âge de 76 ans. La cause du décès n’a pas été précisée.

 » Je salue la mémoire de feu le Président Ibrahim Boubacar Keïta. Mes condoléances à sa famille et au peuple malien. Le Gabon, en tant que pays frère et membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, se tient au côté du Mali. Ceci dans sa quête de paix, de stabilité & d’unité « , a écrit sur son compte Twitter le président Ali Bongo Ondimba. À la suite du président Ali Bongo Ondimba, plusieurs autres chefs d’Etat ont rendu hommage à l’illustre disparu.

Ibrahim Boubacar Keïta, qui se réclamait de la gauche, a connu une ascension fulgurante sous Alpha Oumar Konaré, premier président entre 1992 et 2002 de l’ère démocratique du Mali. Il a notamment été Premier ministre de 1994 à 2000. Prétendant malheureux à l’élection présidentielle de 2002, il tient sa revanche en accédant au palais de Koulouba, le siège de la présidence malienne à Bamako, en 2013. Il sera réélu en 2018 face à Soumaïla Cissé, alors leader de l’opposition et décédé en décembre 2020 de la Covid-19. Le coup d’État qui l’a renversé en août 2020 a été suivi d’un deuxième en mai 2021. La junte conduite par le colonel Assimi Goïta a annoncé son intention de diriger le pays pendant plusieurs années. 

Leave a reply