Le président Ali Bongo ordonne le réajustement des mesures de riposte à la Covid-19 

0
235

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba somme son gouvernement pour le réajustement des mesures de riposte à la Covid-19. Le chef de l’Etat s’est dit « très préoccupé » par la forte augmentation du nombre de contaminations dans le pays. Il a convoqué une partie du gouvernement, vendredi dernier, au Palais de Rénovation à Libreville.

La réunion d’urgence a été convoquée au retour du président de Londres. Le numéro 1 gabonais a saisi l’occasion pour faire le point de l’évolution de la troisième vague du Covid-19 dans le pays. Il a tiré la sonnette d’alarme sur la nécessité de renforcer les mesures de protection contre le virus. « La situation est extrêmement préoccupante. Le nombre de contaminations est en forte hausse. Le risque de saturation des hôpitaux réel. Le rythme de vaccination trop lent« , a-t-il déclaré sur sa page Facebook. Le Chef de l’Etat Ali Bongo priorise la santé et la vie des populations. Il invite, à cet effet, les membres du gouvernement à redoubler d’efforts dans la lutte contre cette pandémie.

Depuis le début du mois de septembre, le Gabon est considéré comme le pays africain dont la riposte face à la Covid-19 est l’une des plus efficaces. Néanmoins, il est frappé par une troisième vague épidémique. Celle-ci est alimentée par le variant Delta, plus virulent que la souche originelle. Les autorités gabonaises travaillent pour lutter efficacement contre cette nouvelle forme du virus.

Leave a reply