Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale lancé au Gabon

0
121

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale a été lancé hier au Gabon. La cérémonie officielle a été parrainée par Remy Ngoy Lumbu, président de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples.

Ledit réseau est présent dans sept pays d’Afrique centrale, membres de la CEEAC. Il s’agit entre autres du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad, RD Congo, Sao Tomé. Le Redhac se veut être une organisation qui milite pour la protection des défenseurs des droits humains dans la sous-région.

Remy Ngoy Lumbu a indiqué que l’installation du Redhac au Gabon va permettre de renforcer l’ancrage organisationnel de la coalition pays-Redhac. Cela impliquera de façon holistique et inclusive les acteurs étatiques et non-étatiques au niveau national dans l’adoption de la loi portant «  promotion et protection des défenseurs des droits de l’Homme au Gabon« .

Leave a reply