Le Sous-préfet d’Akam-Essatouk et le 3e adjoint au Maire d’Oyem condamnés à 5mois de prison ferme

0
467

Le Sous-préfet d’Akam-Essatouk et le 3e adjoint au Maire d’Oyem sont condamnés à 5mois de prison ferme. Le verdict a été prononcé la semaine dernière par la Cour d’Appel d’Oyem. Les prévenus sont impliqués dans une affaire d’établissement des faux actes de naissance. Mvono Ebang, sous-préfet d’Akam-Essatouk et Aboubakar Adamo 3e adjoint au Marie d’Oyem et leurs coaccusés sont reconnus coupables des faits évoqués.  Ils sont condamnés pour  »  faux, complicité de faux en écriture publique « .

Ces deux responsables civils écopent de 24 mois d’emprisonnement dont 19 mois avec sursis et un million de francs CFA d’amende. Leurs complices ont été condamnés à  12 mois dont 8 avec sursis et 300.000 francs CFA d’amende pour certains. Pour d’autres, 24 mois d’emprisonnement dont 14 avec sursis et à 300.000 francs d’amende sont requis. Un des complices d’origine Camerounaise est interdit de séjour au Gabon pour une durée de 10 ans. Il est condamné à 2 ans de prison dont un an ferme assorti d’une amende de 300.000 FCFA.

Leave a reply