Le variant britannique du Covid-19 détecté au Gabon

0
167

Pour la première fois, un cas du variant britannique du coronavirus a été identifié au Gabon. L’annonce a été faite par le ministre de la santé le 15 février lors d’un point de presse à Libreville. La personne infectée serait entrée sur le territoire gabonais depuis l’étranger. Ce cas a été détecté dans un contexte où le pays est confronté à la deuxième vague de Covid-19.

Selon le ministre Guy Patrick Obiang Ndong Obiang « Les résultats des prélèvements analysés au CIRMF (Centre international de recherches médicales de Franceville) révèlent la présence du nouveau variant britannique sur un des 60 prélèvements effectués au Gabon. Il s’agit d’un cas de virus importé ». Selon le ministre de la santé, le variant britannique est sept fois plus dangereux et plus contagieux que la souche initiale du virus Covid-19.

Face à cette situation préoccupante, des équipes de surveillance épidémiologique enquêtent pour identifier tous les cas possibles de contact avec le variant britannique, a fait savoir le membre du gouvernement. Le Gabon enregistre ce nouveau variant dans un contexte où le pays enregistre au quotidien de nouveaux cas de contamination.

Au 15 février 2021, le Gabon comptait 12577 cas de contamination, dont 73 décès et 11534 guérisons. Il y a quelques jours, les autorités gabonaises ont annoncé que les mesures contre la propagation du virus ont été renforcées. Le couvre-feu est désormais ramené de 18 heures à 5 heures du matin. Le port d’un masque reste obligatoire. Le Grand Libreville a été isolé du reste du pays.

Leave a reply