Les acteurs du programme Graine adoptent une nouvelle stratégie de gestion financière

0
163

Les représentants de la société civile souhaitent qu’une nouvelle stratégie de gestion financière soit élaborée pour le projet d’appui au programme Graine (PAPG1). Cette nouvelle stratégie permettra au projet de s’adapter aux objectifs du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) à l’horizon 2023.

La nouvelle stratégie a été adoptée par le gouvernement, les partenaires techniques et financiers du programme Graine et les organisations de la société civile du secteur agricole. Elle permettra d’accélérer la diversification économique grâce au secteur agricole et d’assurer la sécurité alimentaire. En réalité, tous les objectifs du projet d’appui au programme Graine (PAPG1) n’ont pas été atteints. « Aujourd’hui, nous ne voulons plus affecter de l’argent pour des ateliers et des réunions dans des salles, mais affecter de l’argent sur des actions concrètes », a déclaré le coordinateur du programme Afrique du CRDI, Hervé Omva.

Les nouvelles pistes définies permettront aux agriculteurs d’être plus efficaces. En outre, la nouvelle stratégie permettra de mieux cibler les bassins de production et de prendre en compte les objectifs de souveraineté alimentaire, à savoir : l’adoption du Plan de Travail Annuel Budgété (PTAB) du programme Grain pour une meilleure mise en œuvre du PAPG1, la mise en place de deux grandes plantations (l’une de 6 000 tonnes de manioc et l’autre de 18 000 tonnes de banane).

Leave a reply