Les Casques bleus gabonais détiennent un palmarès d’actions menées en RCA

0
159

Les Casques bleus gabonais ont à leur actif un palmarès d’actions menées en Centrafrique. Ils sont intervenus dans le cadre de la mission des Nations unies pour le rétablissement de la paix en RCA. Le Gabon a délégué son bataillon vers la Centrafrique avant même la Minusca. Le pays a déployé des milliers de militaires vers la RCA. Le gouvernement gabonais a déboursé plus de 80 milliards de FCFA pour contribuer au bon déroulement de chacune des missions assignées aux éléments sur le terrain.

Malgré le scandale d’abus sexuels qui pèsent sur la troupe gabonaise, elle se serait dévouée corps et âme à la sauvegarde et au maintien de la paix en Centrafrique. Certains soldats se sont d’ailleurs sacrifiés au front pour défendre les couleurs de la RCA. Le bilan évoque 9 pertes en vies humaines sans compter les dizaines de blessés. Le contingent gabonais a annoncé son retrait en 2018 sur la base d’une stabilité politique enregistrée dans le pays. Leur présence sur le terrain jusqu’en 2021 est le fruit d’un refus catégorique de leur retrait annoncé en 2018 par le président centrafricain de l’époque.

À ce jour, l’Onu a annoncé le retrait de 450 casques bleus gabonais suite aux présumés faits d’abus sexuels. Les autorités gabonaises ont engagé une enquête interne pour infirmer ou non les accusations portées à l’endroit du contigent. Elles condamnent fermement les prétendus agissements. Pour l’heure, ils sont rappelés au bercail et devront rejoindre le Gabon dans les toutes prochaines heures. « Soutien total aux forces de défense de notre pays. Ils ne méritent autre chose que l’opprobre. Ceci après deux décennies passées à défendre la sécurité des populations et des institutions de la RCA. La faute de quelques-uns ne doit pas masquer les sacrifices de tous », a déclaré le ministre des Transports, Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Leave a reply