Les États-Unis comptent accompagner le Gabon dans la lutte contre la piraterie maritime

0
300

Les États-Unis d’Amérique ont une fois de plus réaffirmé leur volonté d’aider le Gabon dans la lutte contre la piraterie maritime. Le sujet a été une fois de plus évoqué par le directeur du quartier général maritime des Forces navales américaines Europe/Afrique/Sixième flotte. Le contre-amiral Benjamin G. Reynolds a séjourné au Gabon la semaine dernière. Il a eu l’occasion de rencontrer les chefs des forces armées du Gabon.

Cette visite du directeur du quartier général maritime des Forces navales américaines s’inscrit dans le prolongement du partenariat des Etats-Unis avec le Gabon. Il s’agit notamment dans la promotion de la paix et de la sécurité dans le golfe de Guinée. En effet, cette zone fait face depuis plusieurs mois à une recrudescence d’attaques de pirates. Il y a d’autres maux comme les vols à main armée, l’enlèvement des marins, la pêche illégale ainsi que la contrebande.

Ainsi, le contre-amiral Benjamin G. Reynolds a échangé avec les dirigeants et des chefs des forces armées du Gabon. Ensuite, il a eu une séance avec ceux de Sao Tomé-et-Principe pour d’éventuels partenariats. Le but est de lutter efficacement contre ces phénomènes. « Il y a lieu de souligner que les défis transnationaux en matière de répression maritime dans cette région. Ils ne peuvent être relevés que par une coopération multilatérale« , a indiqué le communiqué de l’ambassade des Etats-Unis au Gabon. Les États-Unis ont un intérêt commun avec les nations africaines partenaires à assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation dans les eaux.

Leave a reply