Les experts valident la stratégie adoptée par le Gabon pour la protection de l’enfance

0
310

Les experts ont validé la stratégie adoptée par le Gabon pour la protection de l’enfance. Ils se sont réunis jeudi dernier à Libreville à cet effet. L’instance a réuni plusieurs acteurs de l’administration publique et de la société civile gabonaise. L’un des objectifs de l’assise a été de formuler les politiques de protection de l’enfance en prenant en compte les besoins et les droits de celui-ci.

Les travaux ont été présidés par le secrétaire général du ministère gabonais des Affaires sociales, Roger Mickala Manfoumbi et le représentant adjoint de l’UNICEF, Donatien Tameko. La stratégie proposée par le Gabon s’étend sur jusqu’en 2026. La question du renforcement des systèmes de protection de l’enfance gabonais est une priorité nationale.

Lors de cet atelier, il était question pour les convives d’examiner le fond et la forme du document projet soumis à leur analyse. Puis de formuler des propositions pertinentes susceptibles de renforcer les mécanismes de protection de l’enfance au Gabon. « Ce document vient à point nommé, car il va servir de manuel de procédure de prise en charge des enfants victimes de la maltraitance. Puis de prise en charge des orphelins et des enfants vulnérables dans le contexte du VIH. Il permettra aux différents intervenants de pouvoir travailler de manière coordonnée, et plus efficace « , a indiqué Donatien Tameko, représentant adjoint de l’UNICEF.

La protection de l’enfance consiste à prévenir et à répondre à toutes les formes de maltraitance, d’exploitation, de violence sexuelle, de mariage forcé de discrimination. Dans le cadre de son programme de protection de l’enfance au Gabon, l’UNICEF se concentre sur trois domaines cruciaux. Il s’agit entre autre de la justice pour enfants, le trafic pour enfants et l’enregistrement des naissances.

Leave a reply