Les magistrats gabonais bientôt dotés de véhicules administratifs octroyés par l’Etat

0
106

Les magistrats gabonais vont bientôt être dotés de véhicules qui leur seront octroyés par le gouvernement. Il s’agit du point des négociations enclenchées par le ministère gabonais de la justice avec le syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag). Le dialogue en cours vise à lever le mot d’ordre de grève lancée le 12 janvier dernier.

 » Le garde des Sceaux a indiqué au bureau du Synamag que des dispositions ont été prises au niveau de la tutelle. Avec le concours du ministre du Budget et des Comptes publics, les procédures d’acquisition des véhicules vont être lancées. Ceci conformément à l’état des besoins élaboré avec la participation du Synamag et dans le respect des procédures et des contraintes budgétaires de l’État« , a indiqué la note d’information du ministère gabonais de la Justice.

Il s’agit là de la manifestation des efforts déployés par le Gouvernement gabonais. En dépit de la crise actuelle, le budget 2022 a inscrit d’importantes dotations au bénéfice du ministère de la Justice. À en croire Germain Nguema Ella, président du Synamag, le ministère de la Justice n’a pas été doté de véhicules depuis plus de 10 ans. Ceci  » contrairement aux autres administrations qui bénéficient du renouvellement de leur parc automobile presque chaque année« .

Le Synamag a déposé un préavis de grève dans le but de revendiquer l’amélioration de leurs conditions de travail. Il s’agit notamment de la régularisation de la situation administrative des magistrats des promotions 2007, 2009, 2015, 2016 et 2017. S’en suivent, la dotation en véhicule de fonction et de service des magistrats et le rejet du décret gouvernemental instituant les nouvelles mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19. Le préavis de grève du Synamag a été suspendu.

Leave a reply