Les marchés de Libreville accueillent la vaccination itinérante anti Covid-19 

0
521

Les marchés de Libreville ont récemment accueilli les équipes de la vaccination itinérante anti Covid-19. La délégation était constituée du ministre gabonais de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong et de la municipalité de Libreville. Il s’agit de la deuxième phase de ce programme de vaccination de masse. 

Trois sites ont été retenus pour le lancement de cette deuxième phase. Il s’agit des sites de Rio, Charbonnage et du Marché de Mont-Bouet. La campagne va s’étendre par la suite aux autres villes gabonaises. Le ministre de la Santé a effectué pour l’occasion une visite des différents sites ciblés. Il s’est réjoui du fort engouement de la population. Le compteur affiche un peu plus de 480 personnes vaccinées au total. « Le Premier ministre nous a instruits de nous rendre, avec l’unité mobile de vaccination, dans les différents quartiers du Grand Libreville. Ceci pour faciliter la vaccination aux populations. Nous sommes assez satisfaits de l’engouement dans les différents sites visités« , a-t-il expliqué. 

Au cours du lancement de la première phase de la vaccination itinérante, plus de 2500 volontaires ont été vaccinés en l’espace de 72 h. Les équipes avaient sillonné les sites de Malibé, carrefour SNI OwendoMindoubé et les rond-point de Nzeng-Ayong et du PK12. Cette technique va permettre au Gabon d’atteindre les 60 % de population entièrement vaccinée comme projetté par le gouvernement. Ce taux devrait aider le gouvernement à prétendre à une immunité collective contre le virus. 

Six mois après le lancement de la campagne de vaccination dans le pays, seulement 102 000 personnes ont pu se faire vacciner. La vaccination apparaît pourtant comme l’arme la plus efficace pour freiner l’évolution du virus. Le nouveau variant delta, présent sur le territoire, a augmenté le taux de contamination.

Leave a reply