Les promus à de hautes fonctions au Gabon devront prêter serment devant la Cour de Cassation

0
1153

Pour les personnes nommées à de hautes fonctions au Gabon, la prestation de serment est désormais une obligation. A travers cet acte, la personne promue pourra témoigner de sa loyauté envers les institutions. Elle pourra également  garantir la confidentialité et la reddition de comptes. Il s’agit des exigences actées dans le projet de loi organique déterminant les emplois supérieurs civils de l’État.

Ce nouveau projet de loi a été homologué mardi dernier par les sénateurs. Il a été présenté par la ministre de la fonction publique, Madeleine Berre.  « Les dispositions de l’article 54 du Statut général de la Fonction publique exige la loyauté de tout agent public. Les membres du gouvernement prêtent serment pour témoigner leur loyauté envers les institutions. Dorénavant les promus à de hautes fonctions doivent s’astreindre aux mêmes exigences », a indiqué la ministre.

 

Leave a reply