Les spécialistes de l’OMI relèvent 23 écarts dans l’audit IMSAS du Gabon

0
33
Audit_Imsas

Les spécialistes de l’Organisation maritime internationale (OMI) ont procédé à l’évaluation de l’audit IMSAS réalisé au Gabon. Ils ont relevé à l’occasion 23 écarts dont deux corrigés. Le comité d’experts a été invité par le ministre gabonais des Transports, Brice Constant Paillat à rectifier le tir.

 » J’exhorte chacun d’entre vous à s’approprier et s’impliquer effectivement dans la correction des écarts non encore traités. Ceci afin d’éviter toutes récriminations et sanctions éventuelles préjudiciables à notre pays. Nous sommes tenus de veiller à l’accélération du processus de correction des écarts et à la matérialisation de ceux-ci par l’ensemble des administrations concernées », a indiqué, Brice Constant Paillat, ministre gabonais des Transports.

L’audit IMSAS a été commandité par l’OMI. Il vise à évaluer le niveau de mise en œuvre par l’administration gabonaise des instruments de ladite organisation. Les experts ont eu l’occasion de déceler les insuffisances tant administratives que techniques au sein de la sécurité maritime et la protection du milieu marin gabonais.

Leave a reply