Les syndicats de l’éducation nationale menacent  d’entrer en grève à la prochaine rentrée

0
264

La Confédération nationale des syndicats de l’éducation nationale  menace le gouvernement d’une grève à la prochaine rentrée scolaire. Elle l’a notifié dans un courrier envoyé au premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda. Le collectif se dit prêt à manifester à la prochaine rentrée si leur revendication n’est pas prise en compte.

 » L’année scolaire est  quasiment achevée. La Conasysed exhorte le gouvernement à apporter des solutions idoines au cahier de revendications avant la rentrée 2021-2022. Le collectif se réserve le droit des actions légales dans le cas échéant. Les actions prévues par le syndicat visent à perturber ladite rentrée scolaire « , peut-on lire dans le communiqué de la Confédération.

Au Gabon, moins de 10% des enseignants sont syndiqués. L’année scolaire qui vient de s’achever est décrite comme l’exemple même de la résilience des enseignants. Une demie dizaine de mots d’ordre de grève a été formulée en 2021 sans aucune manifestation, ni approbation du corps enseignant gabonais.

Le ministère gabonais de l’éducation nationale n’a pas encore réagi à cette déclaration très relayée dans les médias. Pour l’heure, le ministère se contente du bilan de ces deux dernières années scolaires conduites malgré un contexte sanitaire particulier.

Leave a reply