L’État confie la construction d’infrastructures d’eau et d’électricité à 18 entreprises locales

0
155

La réalisation des infrastructures d’eau potable et d’électricité au Gabon est confiée à 18 PME gabonaises. Le choix des entreprises locales se justifie par l’ambition du gouvernement de les impliquer dans le développement du pays. Le début des travaux de construction de ces infrastructures est prévu pour la fin du mois de janvier 2021.

Les PME en charge de l’eau seront chargées d’installer des pompes hydrauliques, de construire des conduites et des châteaux d’eau. En ce qui concerne l’électricité, selon le directeur général d’EGTE, une des entreprises sélectionnées « les travaux vont consister à créer des pénétrantes en hautes tension et en basse tension pour pouvoir alimenter les clients ».

Selon le ministre de l’énergie et des ressources hydrauliques, Alain Claude Bilie By Nze, les entreprises ont été choisies en fonction « de leurs capacités à agir, de leur expérience, mais aussi sur la base de leur compétence technique et de leur capacité financière. » L’objectif de ces projets est « d’apporter des solutions rapides pour ce qui est des populations ». Pour assurer l’avancement des travaux et un meilleur rendu, les entreprises sélectionnées travailleront selon un périmètre qui leur sera confié.

Il est à noter que l’Etat gabonais finance les projets dans le secteur de l’eau potable et de l’électricité à hauteur de près de 10 milliards de francs CFA.

Leave a reply