L’Etat gabonais signe une nouvelle convention de concession du service public avec la SEEG 

0
384

L’Etat gabonais a signé hier une nouvelle convention de concession du service public avec la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). La cérémonie a eu lieu entre le ministre gabonais de l’énergie, Alain Claude Bilie-By-Nze et le directeur général de la SEEG, Alain Patrick Nkouma. Y étaient, le ministre gabonais du Budget et des comptes publics, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, et le ministre gabonais de l’économie, Nicole Janine Lydie Roboty.

Le nouveau contrat sera exécuté sur une durée de 20ans. Il acte avec la libéralisation de certains segments de la société et la libéralisation des activités du secteur. Cette signature s’inscrit dans la volonté des pouvoirs publics d’offrir une meilleure qualité de service en matière d’eau potable et d’énergie électrique. « L’Etat vient de confirmer la fin du monopole de la SEEG dans ses différents segments. Ceci tout en garantissant à cette dernière les conditions d’un déploiement optimal au service des populations« , a indiqué Alain Claude Bilie-By-Nze, ministre gabonais de l’énergie.

La nouvelle convention apporte à la SEEG la sécurité juridique indispensable au développement de ses activités de production. Elle intervient également dans les domaines du transport, de l’exportation, de la distribution et de la commercialisation de l’eau potable et de l’énergie électrique.

Leave a reply