L’Éthiopie sollicite le Gabon pour calmer les tensions internes qui prévalent dans le pays

0
305

Le gouvernement éthiopien a sollicité l’aide du Gabon pour calmer les tensions internes qui prévalent dans le pays. Le sujet a été évoqué au cours d’une rencontre tenue entre les deux chefs d’Etat. Le président Ali Bongo Ondimba a reçu son homologue éthiopienne, Sahle-Work Zewde vendredi dernier. La situation sécuritaire en Éthiopie a été au cœur des échanges. 

Aujourd’hui, je suis venue voir mon cher frère et ami, le Président Ali Bongo Ondimba. Je suis ici pour lui rendre compte de la situation qui prévaut dans notre pays. Comme vous le savez, mon pays est à la une des médias depuis maintenant une année. Je voulais donc lui dire de vive voix ce qui se passe en réalité« , a confié la cheffe d’Etat ÉthiopienneSahle-Work Zewde.

Elle n’a pas manqué de saluer l’engagement du président gabonais et de son Épouse, Sylvia Bongo Ondimba en matière de promotion de réduction des inégalités basées sur le genre.« C’est très important, vous avez une femme Premier ministre, c’est une grande avancée. Néanmoins, avec les femmes, il faut toujours faire attention à ne pas être l’arbre qui cache la forêt. Ceci parce que le problème est derrière nous. Il faut faire en sorte qu’il y ait beaucoup plus d’opportunités qui sont données aux autres femmes, elles sont capables de le faire« , a ajouté la présidente de l’Éthiopie, Sahle-Work Zewde.

20 ans après la guerre avec l’Erythrée, l’Ethiopie se retrouve au cœur d’un conflit armé, cette fois au sein de ses propres frontières. La région du Tigré et le pouvoir central se livrent une guerre basée sur de vieilles tensions politiques. La Présidente Éthiopienne assure que la résolution du conflit fratricide dans son pays est en bonne voie. Le gouvernement Éthiopien s’y attelle. Les autorités Éthiopiennes comptent sur l’entrée du Gabon au Conseil de sécurité dès le début de l’année prochaine pour porter cette question vers les plus hautes instances en la matière.

Leave a reply