Libreville, une campagne chirurgicale en cours pour les enfants atteints de dysfonctionnements urinaires

0
222

Une campagne chirurgicale est lancée depuis lundi dernier au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Libreville. Elle consiste à la prise en charge des enfants présentant des pathologies liées à leur appareil digestif et urinaire. Une opportunité à Libreville pour opérer à moindre coût des enfants atteints des troubles ou dysfonctionnements de l’abdomen ou de l’appareil urinaire. La campagne concerne essentiellement les enfants âgés de 0 à 15ans.

L’opération est une initiative de la société gabonaise de chirurgie pédiatrique (Sogachirped) en collaboration avec l’hôpital Necker de France. Elle a reçu le soutien de la caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

Grâce à cette campagne, « les chirurgiens locaux pourront apprendre de nouvelles techniques. Ils pourront se mettre à niveau pour faire face davantage à ses pathologies à l’interne ».

Les soins ne sont pas totalement gratuits. Pour les patients assurés, les consultations sont à 5milles FCFA. Dans le cas contraire, ils devront payer 13milles FCFA pour se faire consulter. « Les interventions sont gratuites pour les Gabonais économiquement faibles. Pour les pateitnrs dont les parents sont agents publics ou privés, ils auront à débourser un faible pourcentage.  C’est vraiment dérisoire par rapport à ce qu’ils devraient payer normalement s’il n’y avait pas eu cette action », a indiqué Natacha Mbouma, chirurgienne pédiatrique.

Les séances de consultation s’achèvent ce jour et les interventions proprement dites s’effectueront à partir de demain. La campagne s’achève à la fin du mois.

 

Leave a reply