L’impact des crises sanitaire et économique continue de peser sur les ménages au Gabon 

0
154

Les crises sanitaire et économique continuent de peser sur les ménages au Gabon. La cherté de la vie est toujours d’actualité dans le pays. Toutes les composantes du prix de revient des articles connaissent d’importantes hausses. Ce qui entraîne actuellement une inflation record. 

On remarque cela au niveau des prix des matières premières, de l’emballage des produits, du transport, et même du dédouanement de ceux-ci. Le prix des denrées alimentaires ne cesse d’augmenter. Le prix du bidon d’huile est passé de 4 500 à 7 500 FCFA, en raison de la baise de la productivité due à la crise sanitaire. Le gouvernement a récemment donné le feu vert pour importer 3 000 bidons d’huile dans le pays pour combler le déficit. 

En dehors de la hausse du prix des matières premières dans le monde, le prix du transport maritime international a explosé. On parle d’une hausse de 138 % pour les produits en provenance d’Asie. Le transport est passé de 5 000 USD en juillet 2020 à 13 000 USD en juillet 2021. À la valorisation de marchandise identique, le paiement des droits de douane est beaucoup plus important.

Leave a reply