L’inscription au programme panafricain StartX 241 est ouverte aux startups

0
199

L’incubateur Ogooué Labs a lancé les inscriptions pour la participation au programme panafricain StartX 241. Les 10 meilleures startups sélectionnées verront leurs produits distribués dans les 11 pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Le programme StartX 241 à travers ses deux composantes, école et startup studio, devra sélectionner 10 startups francophones. Ces startups recevront un soutien pour la distribution de leurs produits pendant 12 mois dans la région de la CEEAC. Cette zone est composée de 11 pays avec près de 200 millions de potentiels consommateurs. Le programme panafricain StartX 241 a été créé avec l’aide de plusieurs partenaires, dont Ogooué Labs, l’accélérateur bordelais Héméra et la filiale locale de la banque panafricaine Cofina.

Les avantages pour les 10 startups qui seront sélectionnées sont entre autres : un réseau de distribution dans 11 pays d’Afrique centrale, une équipe de direction qui gérera la gouvernance des unités de distribution. Elles auront également la possibilité de voir leurs chiffres d’affaires multipliés par 10 ou 15 sur le territoire de la CEEAC.

Le fondateur et président de l’Ogooué Lab et de l’école 241 et co-fondateur de Digitech Africa, Sylvère Boussamba invite les entrepreneurs francophones à s’inscrire et à participer à ce programme pour accélérer le développement du continent. « Inscrivez-vous et participez au changement du continent africain, car tous les experts s’accordent à dire que l’Afrique est le continent de l’avenir, la transformation du continent ne se fera pas sans vous, nous devons rendre concret cette assertion en nous inscrivant massivement à ce programme panafricain » a-t-il déclaré.

 

Leave a reply