L’ONE ouvre une antenne régionale à Koula-Moutou pour faciliter l’accès à l’emploi

0
148

L’office national de l’emploi (ONE) détient désormais une antenne régionale à Koula-Moutou. La cérémonie d’ouverture officielle s’est tenue vendredi dernier. Elle a connu la présence du ministre gabonais du commerce, Hugues Mbadinga Madiya. Ce nouvel espace se veut plus proche des populations cibles. C’est pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes dans cette partie du pays selon les autorités gabonaises.

« L’enceinte va désormais abriter les activités du Service public de l’emploi (SPE) gabonais au niveau local. Elle est constituée de trois bâtiments plain-pied. Il s’agit de deux bâtiments à usage administratif. Puis d’un autre qui servira de maison d’hôtes pour les agents de l’ONE en mission à Koula-Moutou« , a expliqué Hans Landry Ivala, directeur général de l’ONE.

Selon le patron de l’ONE, le personnel de l’agence de l’Ogooué-Lolo est actuellement composé d’un chef d’antenne régionale et d’un coordonnateur auto-emploi. » Cet effectif sera renforcé dans les tous prochains jours avec un conseiller emploi. Puis avec un chargé d’affaires, une secrétaire, un agent d’accueil et un agent de liaison. Ceci pour une prise en charge efficiente et efficace des usagers« , a ajouté Hans Landry Ivala, directeur général de l’ONE.

L’antenne locale a démarré ses activités, le 21 janvier dernier. À ce jour, 78 demandeurs d’emploi ont été enregistrés avec des profils divers. Sur la totalité des inscrits, 36 ont manifesté le désir de se lancer dans l’auto-emploi. Pour sa part, le ministre Hugues Mbadinga Madiya a lancé une invite à l’ensemble des opérateurs économiques de l’Ogooué-Lolo pour une collaboration franche avec l’ONE. « Vous avez désormais à votre portée un formidable outil, un partenaire de choix pour tous vos besoins et conseils en matière d’emploi. J’attends de vous une collaboration franche et sincère avec l’ONE. Ceci sur la base des nouvelles dispositions légales en matière d’emploi« , a indiqué Hugues Mbadinga Madiya, ministre gabonais du commerce.

Au Gabon, les autorités comptent déployer un nouveau dispositif d’aide d’accès à l’emploi. Il s’agit des programmes définis dans le nouveau Code du travail. Ils consistent à faciliter l’admission des jeunes Gabonais en entreprises pour des stages-formations rémunérés. Cette opération s’inscrit dans le cadre du Plan d’accélération de la transformation (PAT). Elle vise à atteindre l’objectif d’insertion professionnelle de 60 000 jeunes Gabonais à raison de 20 000 par an entre 2021 et 2023.

Leave a reply