L’UE octroiera 17 milliards de FCFA au Gabon pour le développement de la pêche

0
150

Le ministre de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou, et l’ambassadrice de l’Union Européenne au Gabon ont signé un accord de pêche le 10 février 2021. Cet accord, d’un montant total de 17 milliards de FCFA permettra le développement et la transformation de la pêche au Gabon. Ce partenariat tient également compte de la protection de l’environnement marin au Gabon.

La signature de cet accord de pêche intervient après plusieurs mois de négociations entre les deux parties. L’ambition du Gabon est de développer les atouts du pays en matière de pêche. Pour le ministre de l’agriculture, il s’agit de « faire en sorte que nous nous inscrivions dans une pêche durable et faire en sorte que les retombés de la pêche soient plus sensibles et plus visibles ici au Gabon, pour l’industrie gabonaise, pour les emplois gabonais, pour la création de richesse au Gabon », a-t-il déclaré. De plus, selon l’ambassadrice de l’UE, Rosario Bento Pais, cet accord est différent des autres. La gouvernance des océans, la protection de l’environnement et des espèces vont un peu plus loin que ce qui a été fait jusqu’à présent.

En effet, le Gabon souhaite que tous les bateaux qui viennent pêcher dans les eaux gabonaises acceptent de débarquer à Libreville et d’investir dans le secteur afin de promouvoir son industrialisation. Ainsi, l’accord permet aux navires de l’UE en provenance d’Espagne et de France de pêcher dans les eaux gabonaises.

Ce partenariat permettra au Gabon d’accélérer la transformation des produits de pêche et de soutenir les activités du secteur dans le pays.

Leave a reply