Marché de l’emploi : vers la création d’un nouveau dispositif pour l’insertion de 60 000 jeunes

0
350

Un nouveau dispositif d’aide à l’emploi sera bientôt mis en place au Gabon. Il permettra l’insertion professionnelle de 60 000 jeunes Gabonais d’ici 2023. Il s’agit des programmes définis dans le nouveau code du travail. Ils consistent à faciliter l’admission des jeunes Gabonais en entreprises pour des stages-formations rémunérés.

Ce nouveau dispositif va remplacer le contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ). Celui-ci a déjà bénéficié à plus de 5 480 jeunes Gabonais. Plus de 1203 embauches ont été créés depuis 2016. Le Gabon compte imposer aux entreprises de plus de 20 salariés, un nombre de stagiaires et apprentis équivalent à 5 % de leurs effectifs . Ce serait donc une obligation pour les entreprises de prendre en charge les stagiaires. Par ailleurs, elles n’ont aucune obligation de les recruter à l’issue du stage.

« Jusqu’à présent, on avait des jeunes qui faisaient des stages en entreprises. Ces dernières disaient que les profils de ces jeunes ne cadraient pas forcément avec les exigences du marché de l’emploi. Dans le cadre de l’apprentissage, c’est un type de formation qui imbrique directement l’offre pédagogique. Puis les réalités du métier, puisque la formation se fait en alternance. Un temps de formation pratique en entreprise pour permettre vraiment l’acquisition des savoir-faire métiers. Puis un temps de formation théorique dans une école et un centre de formation« , a expliqué le directeur général de l’office national de l’emploi, Hans Landry Ivala. 

Leave a reply