Membre non permanent du conseil de sécurité de l’Onu : Le Congo retire sa candidature

0
227

 Le Congo a annoncé le retrait de sa candidature pour siéger  comme membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies. Le pays de Félix Tshisekedi s’est récemment annoncé dans la course au même titre que le Gabon. Cette annonce a suscité une vague de contestation. Car, cette candidature mettait à mal la cohésion au sein de l’union Africaine à laquelle appartient le Gabon et la République démocratique du Congo.

La communauté avait déjà porté la candidature du Gabon auprès des Nations unies et n’attendait que le vote du 11 Juin prochain. La décision à la dernière minute du  président congolais Félix Tshisekedi fragilisait l’UA dont il est lui même le  président. « Le président en exercice de l’UA ne peut pas être celui qui bafoue les règles de l’organisation », a expliqué un proche collaborateur du chef de l’État congolais.

Le prochain pays africain devant siéger au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies sera élu le 11 juin prochain. Il va intégrer le groupe  des 10 pays membres non permanents de l’organe onusien. Le Gabon maintien sa candidature et a travaillé pour obtenir les voix nécessaires pour être élu.

 

Leave a reply